quai des boules!!!

Publié le par theb

Ce week end c'est quai des bulles donc, et que de frustration devant tant de belles choses (pas tant en fait...) et tant de grosses daubes qu'on se demande quel est le con -possédant autant de fric dans les poches que de merde dans les yeux- qui a osé publier ça... (et ça, ça foisonne.)(ci dessus, nouveau projet bd dans le cadre de l'école: réalisation de personnage à partir de description écrite...)


d'ailleurs jvais vous raconter un truc marrant.

Me promenant avec un ami dans le salon de quai des bulles, nous vîmes apparaître un petit stand inoccupé. Et sur ces entrefaites je m'esclamais-je alors:
"Ca alors mon bon ami
n'est ce point là la fortune qui nous sourit?
De ce pas nous y prendront place
 en esperant que ça le fasse..."

Ce que nous fîmes avec amusement.
Je me mit alors à dessiner tranquiloss apres avoir disposé sur la table l'adresse de mon blog ainsi qu'une petite annonce qui disait: "DEDICACE demandez votre dessin!"
La foule commençait à s'amasser (quelques mômes et leurs parents), et je réalisa une petite dédicace pour un  meussieur  fort gentil.
Helas tandis que mon oeuvre aboutissait, un vilain môssieur aux traits disgracieux et à la voix rauque venue du fond des âges sombre de l'histoire de l'homme me pria ainsi:
"Dis donc les morveux j'peux savoir ce que vous branlâtes ici bas?
Interloqués nous répondîmes que nous gardions la place chaudes pour biiiiipédition, le proprio du stand...
Le grossier et visqueux personnage ne sembla poit crédule et rajouta promptement:
"et bin tu peux gicler morback."

Et ces bonnes paroles marquèrent la fin de l'aventure quai des bulles édition 2006 en ce qui me concerne. Le lendemain je repartais à nantes.
(je tiens à spécifier que ce brave monsieur ne faisait rien d'autre que son boulot, et que moi-même, petit con de la gribouille, je m'y attendais de toute façon.)
Je remercie sincèrement le gentil meussieur à qui j'ai fait un dessin, et qui fût fort généreux envers moi...

Apres la visite de deux expo formidables ( Bataglia ou la magie du noir et blanc, et Coyotte et sa joyeuse petite bande du 109), nous nous rendîmes sur le lieux de rencontre des amateurs de la bonne bière pour se dire qu'un jour,
 un jour viendra oui,
 où je culminerais parmi les grands,
invité dans les sauteries huppées pour me noyer dans de multiples  orgasmes au champagne
avec mes pères...
reconnu,
 aimé...
sanctifié!

Publié dans theb

Commenter cet article

Hihi!! 05/11/2006 13:21

Pour te faire plaisir je te mets un commentaire sur cet article.Je l'ai trouvé très bien et surtout grâce au style du gars de la sécurité.voilà voilàon se voit bientôtbiz